opinionsEHPAD

Les fossoyeurs auront-ils raison des EHPAD ?

25/02/2022

OPINION. L’enquête du journaliste Victor Castanet parue il y a quelques semaines a ouvert le débat sur les conditions de vie des seniors dans certains EHPAD. Notre lecteur regrette que le sujet ait déjà été oublié du paysage médiatique.

Les fossoyeurs auront-ils raison des EHPAD ?


Coïncidence ou simple concours de circonstances ? Quelques semaines après la parution de cet ouvrage, par ailleurs excellent, mais profondément troublant, du journaliste Victor Castanet, Les fossoyeurs : Révélations sur le système qui maltraite nos aînés (Fayard), je fais paraître un ouvrage, prévu pour la fin du mois de février, dont l’intitulé est sans équivoque : La fin des EHPAD ? Réalités ignorées et vérités rejetées !

Ayant dirigé pratiquement tout au long de ma carrière des EHPAD, relevant de la fonction publique hospitalière, étant particulièrement actif sur le sujet de la gérontologie sous toutes ses formes (conférences, séminaires, formations professionnelles, enseignement à l’université ou dans des instituts, auteur de nombreux articles et ouvrages…), je dois avouer ma sidération à la lecture du livre du journaliste indépendant.

Bien entendu, comme la bonne conscience l’exige, on ne peut que rappeler qu’il faut que les faits exprimés dans cet ouvrage soient réellement avérés. Mais, nous savons, à la lecture de nombreux articles, au suivi de plusieurs émissions radiophoniques et/ou télévisuelles toutes récentes, mais aussi anciennes, qu’il y avait bel et bien des problèmes fondamentaux dans les fonctionnements des EHPAD. Je les ai vécus. Jamais aussi dramatiquement que ce que l’on a pu lire sur ces établissements privés à but commercial. Encore faut-il comprendre les responsabilités des uns et des autres ! Ces responsabilités doivent être comprises au travers d’un certain nombre de constats, que nous avions tous dénoncés, et sur lesquels nous avons été peu écoutés.

D’une manière générale, et sans résumer aucunement l’ouvrage ci-dessus cité, la question de la maltraitance et des violences à l’encontre des personnes âgées hébergées constitue pratiquement le socle de la dénonciation. Il faut juste insister sur l’intensité de ces maltraitances !

Posons-nous la question sérieusement : n’y a-t-il pas des moyens de connaître l’existence des...

Contenu disponible gratuitement

72 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi