politiqueDroiteabonnés

Des nouvelles de la cour de récré

14/03/2022

OPINION. Jeudi 10 mars, Eric Zemmour et Valérie Pécresse débattaient sur le plateau de LCI. Une grande cacophonie assez gênante et pénible à suivre, selon Céline Pina. Mais faut-il s’en étonner ?

Des nouvelles de la cour de récré


« On n’est pas dans une cour de récréation », s’exclame Ruth Elkrief excédée. La réflexion est pour le moins sarcastique tant elle pourrait résumer le niveau des échanges entre Valérie Pécresse et Eric Zemmour. De tout le débat, jamais les téléspectateurs ne vont quitter la cour de récréation tant la mise en scène de l’antagonisme des candidats, dans le but de distinguer le « bon » du « méchant », ne laisse aucune place ni à l’intelligence dialectique, ni même au simple respect ou à la plus élémentaire politesse. Manque de tenue et de retenue auront ainsi marqué tout l’échange. Les deux personnalités ne sont pas là pour parler de l’avenir de la France, mais pour faire un concours de pureté. Ils ne discutent pas tant de leurs propositions ou de leurs programmes que de leur légitimité à être. Les attaques personnelles vont être ainsi au cœur de la discussion qui vire très vite à la querelle égotique.

À ce moment du débat, la réflexion de Ruth Elkrief ne fait qu’exprimer l’exaspération des spectateurs qui subissent depuis une bonne heure accusations stériles, vociférations inutiles, interruptions continuelles et indignations morales surjouées, le tout sans que jamais la discussion ne s’élève au-dessus de ce qui est attendu au café du commerce. « Vous serez impuissant », ne cesse d’essayer de démontrer Valérie Pécresse dont l’angle d’attaque est l’absence de compétence et d’expérience de son adversaire, « vous n’avez aucune cohérence et démentez le jour, ce que vous avez affirmé la veille », lui répond Eric Zemmour qui lui veut instiller le doute sur la confiance que l’on peut avoir dans la parole de la présidente de la Région Île-de-France et sur sa proximité idéologique avec Emmanuel Macron.

La petite finale ?

On a beaucoup parlé de « petite finale » concernant...

Contenu réservé aux abonnés

71 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+