politiquetranshumanisme

Grand remplacement et transhumanisme : les deux mondes de Zemmour et Onfray

OPINION. Lors du débat organisé par Front populaire le 4 octobre, Michel Onfray et Éric Zemmour ont dénoncé les principales menaces pesant selon eux sur l’Occident : grand remplacement pour l’un, transhumanisme pour l’autre… et s’ils avaient tous les deux raison ?

Grand remplacement et transhumanisme : les deux mondes de Zemmour et Onfray

Lors du débat entre Michel Onfray et Éric Zemmour, a été abordée la question de « guerre civile » larvée en France et de ses causes. Pour Éric Zemmour, la thèse du Grand Remplacement l’emporte, constatant que le peuple européen (dont celui de France) est passé du statut de colonisateur à celui de colonisé.

Grand replacement contre transhumanisme

Deux civilisations, l’Orient et l'Occident, tiennent tour à tour ces rôles. Les débuts de cette confrontation furent la colonisation par l’Occident et plus précisément par les Romains à travers les guerres perso romaines qui durèrent près de trois siècles (de -100 av. J.-C. jusqu’en 224, date de la chute de l’Empire parthe). De nos jours, et après de multiples confrontations, c’est l’Orient qui conquiert l’Occident par l’immigration. Ceci s’explique, entre autres, par le renversement démographique, puisqu’en 1900, l’Europe (équivalent de l’Union européenne actuelle) possédait quatre fois plus d’habitants que l’Afrique (420 millions contre 100), tandis qu’en 2020, elle en compte deux fois moins (0,720 Milliard contre 1,35). Ce mouvement migratoire étant aussi encouragé par les difficultés économiques et politiques africaines que l’on connaît.

Pour Michel Onfray, l’Occident est d’abord victime de son propre désamour responsable à la fois de son affaiblissement et de sa perméabilité à d’autres influences. Selon lui : « Nous [Occidentaux] sommes morts de ne pas nous aimer. » Un désamour aboutissant à une « décomposition de l’Europe judéo-chrétienne » qui s’illustre par la réification des êtres humains, c’est-à-dire leur transformation de sujet en objet, par la disparition de la spiritualité et de la transcendance de notre quotidien au profit du matérialisme et de l’immanence. Historiquement, cette évolution a été marquée notamment par la loi du 9 décembre 1905, puis par les guerres mondiales qui dévastèrent l’Europe et dont l’horreur nazie ainsi que l’emploi de la bombe atomique abîmèrent...

Contenu disponible gratuitement

85 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+