politiqueEcologie

“Le vrai faux sur l’éolien terrestre” du ministère de l’Écologie : un outil de propagande

31/05/2021

ARTICLE. Le ministère de l’Écologie a publié vendredi son “vrai/faux” sur les éoliennes terrestres. Un document pétri de mauvaise foi, qui désinforme et qui tord la réalité. Un outil de propagande porté par la ministre antinucléaire, Barbara Pompili.

“Le vrai faux sur l’éolien terrestre” du ministère de l’Écologie : un outil de propagande

Vendredi, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a tweeté : "L’éolien, c’est : un recours accru aux énergies fossiles, pas recyclable, cher, déployé de manière anarchique… Vous avez déjà lu ou entendu ces affirmations ? Pour y voir plus clair, le ministère publie le vrai/faux sur l’éolien terrestre”. Elle y a associé un lien renvoyant vers un document de 16 pages, estampillé « Ministère de l’Écologie ». Un produit dont le but est de “démêler le vrai du faux”.

Mais il y a un hic. Ce rapport vise plus à un être un outil de communication, et, osons le mot, un outil de propagande. La ministre ne cache pas sa désaffection pour l’énergie nucléaire, au point d’en questionner sérieusement la fin. Alors il s’agit ici de “vendre” les éoliennes, lesquelles se parent de toutes les vertus au fil des pages. Mais l’ouvrage est rempli d’approximations, de contre-vérités ou de contradictions. En voici un florilège :

Des calculs erronés

«Les éoliennes produisent très peu » -> C’est relatif

Une seule éolienne de 2 MW (représentative du parc éolien français en service) produit environ 4 000 MWh par an, c’est l’équivalent de la consommation d’électricité de plus de 800 foyers ! En 2020, les 8 000 éoliennes françaises ont produit 40 TWH, cela correspond à la consommation électrique de près de 8 millions de foyers.

Il s’agit du premier paragraphe, et il est déjà erroné : environ 4 000 MWh par an que produiraient 8 000 éoliennes françaises font "environ" 32 TWH et non 40 TWH. Soit une marge d’erreur de 20 %. Pareil pour les foyers : avec les chiffres présentés, ils devraient être 6,4 millions, et non 8 millions.

Le nucléaire associé à une énergie intermittente

« On ne peut pas dire que la...

Contenu disponible gratuitement

79 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+