sociétéCovid-19abonnés

Au fait, où est passé le Covid ?

03/05/2022

ARTICLE. Omniprésent dans nos vies pendant deux ans, le COVID semble avoir étrangement disparu de l’espace politique pendant la campagne présidentielle. Pourtant, en pratique, il tue toujours. Les élections, meilleure arme contre le Covid ?

Au fait, où est passé le Covid ?


Malgré le silence assourdissant qui les entoure ces dernières semaines, ils n’ont jamais cessé d’exister. 738, c’est le nombre de décès à l’hôpital de patients Covid, entre le 21 et le 28 avril. Plus de cent morts par jour. Pourtant ces chiffres ne semblent plus émouvoir la classe politique ou médiatique. La campagne présidentielle n’a d’ailleurs que très peu consacré de temps à cette thématique. La crise ukrainienne est passée par là, une actualité chassant l’autre. Mais quand bien même, avant l’agression russe, il était déjà davantage question d’Éric Zemmour, de « grand remplacement », d’alliances et de front républicain que de crise sanitaire. La chose paraissait inconcevable quelques mois plus tôt, mais la gestion de la crise du Covid n’a pas été un enjeu de cette élection.

Depuis décembre 2021, le nombre de décès quotidiens est presque systématiquement supérieur à 100. C’est bien plus qu’entre mai et novembre de cette même année ou entre juin et septembre 2020, là où le virus occupait encore majoritairement l’espace médiatique. Le passe vaccinal institué le 24 janvier 2022 avait fracturé l’opinion, et le gouvernement semblait alors vouloir tenir la ligne la plus ferme possible face à l’épidémie.

Mais que s’est-il donc passé en quelques mois ? Auditionné par la commission des affaires sociales du Sénat le 22 février 2022, le ministre de la Santé Olivier Véran avait fixé trois objectifs à la levée de ce passe. D’abord, un seuil maximal de 1 500 malades en réanimation : au 2 mai, nous en sommes à 1 511 d’après Santé publique France. Un taux d’incidence entre 300 et 500 au maximum : nous en sommes à 584 au 29 avril. Enfin, un taux de reproduction du virus inférieur à 1 : il est de 0,75 aujourd’hui, mais il était supérieur à 1 avant le...

Contenu réservé aux abonnés

51 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi