ÉconomieFPContenu payant

Pour une troisième voie économique : le gaullisme social

De Gaulle a vécu de plein fouet le siècle des antagonismes. Celui où la barricade n’avait que deux côtés : économie de marché ou collectivisme soviétique. Iconoclaste, de Gaulle a proposé à la France une troisième voie… décryptée par Jacques Sapir.

/2023/10/sapir-troisvoie


Comment le général de Gaulle percevait-il le capitalisme et le communisme ? Il fut accusé par l’extrême droite (la vraie…) d’être, si ce n’est un communiste, du moins un passeur au communisme ; la gauche et l’extrême gauche ont voulu voir en lui l’homme assurant la domination du capitalisme, voire un fasciste. Ces accusations sont dérisoires, mais elles soulignent l’importance qu’il y a à tenter de comprendre comment de Gaulle s’est positionné dans le grand débat qui, de 1917 à 1991, traverse le XXE siècle. Cette question est complexe du fait de l’évolution tant du personnage que des deux systèmes au cours des années, et ce jusqu’à sa mort. Elle s’entremêle avec les relations qui se sont nouées entre de Gaulle et le PCF en France, mais aussi entre de Gaulle et l’Union soviétique. Si ces relations ont nécessairement pu éclairer ou influencer le rapport au capitalisme comme au communisme, elles restent périphériques et nettement empreintes des nécessités du politique. Car, dans la philosophie politique de Charles de Gaulle, l’économique et le social occupent une place égale à ses réflexions sur la souveraineté et les institutions.

Né dans une famille de tradition monarchique, fortement imprégnée par le catholicisme, on peut penser que de par son éducation, il éprouvait dans sa jeunesse un égal dégoût pour le capitalisme et le communisme. Cependant, toute l’histoire de de Gaulle est celle d’un homme bien trop intelligent pour en rester aux impressions de son éducation de départ, celle d’un esprit curieux, à l’écoute de tout ce qui peut aller dans le sens de son « grand dessein », autrement dit maintenir, ou restaurer, la grandeur de la France. Ses ancêtres directs ne sont pas des militaires, mais un juriste et un enseignant, comme son père Henri de Gaulle, ou un professeur comme le père de ce dernier,...

Vous aimerez aussi