politiqueGauche

Fabien Roussel, ou le retour de la gauche populaire

07/02/2022

OPINION. Cela faisait longtemps que le nom d'un chef de file du PCF n'avait été sur autant de lèvres. Il faut bien l'admettre : souverainiste et s’inscrivant dans la logique d’une gauche sociale et populaire, mais aussi pro chasse et nucléaire, Fabien Roussel, candidat communiste à l'élection présidentielle, détonne dans le paysage politique.

Fabien Roussel, ou le retour de la gauche populaire


C’est l’histoire d’un chanteur en perte de vitesse en passe de se faire doubler, en termes de vente et de popularité, par un rival plus jeune et plus doué que lui. Une réunion de crise est organisée au siège de la maison de disques pour y remédier. Un chargé de communication à l’adresse de l’artiste : « Et si on lançait une rumeur comme quoi votre rival ne chante pas sur ses disques ni sur scène et se rend à Marrakech le week end pour de la pédophilie ? » Sursaut général autour de la table : « Mais vous savez bien que c’est complètement faux ! » Justification : « Bien sûr que ça l’est. Mais imaginez qu’il doive se justifier face caméra pour démentir ces accusations. L’image et les propos suffiront à le décrédibiliser. »

C’est peu ou prou ce qui est arrivé en janvier à Fabien Roussel après sa sortie sur « un bon vin, une bonne viande, un bon fromage », reflet de la gastronomie française, et son « pour y avoir accès, il faut des moyens ». Accusé de démagogie, de franchouillardise, de nationalisme, voire pire, le candidat du PCF à la présidentielle ne fait jque rappeler ce qui ne devrait être que du bon sens, au-delà des clivages politiques : le droit à l’accès à l’alimentation de qualité, au même titre que l’accès aux soins, au logement, à l’éducation et à la culture, n’est pas un privilège mais un droit fondamental pour tout un chacun.

Un bon sens visiblement oublié par la gauche bobo-libérale de Taubira ou Hidalgo, acquise à l’économie de marché depuis les années 1980 ayant constitué le socle qui a permis de porter Emmanuel Macron au pouvoir (et de l’y réinstaller ?), méprisant ouvertement le peuple (voir son attitude face aux Gilets Jaunes), et dont les combats se limitent à la trottinette en ville, l’écriture inclusive...

Contenu disponible gratuitement

64 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+