sociétéSport

La Fédération française de rugby autorise les personnes transgenres à participer aux compétitions

18/05/2021

ARTICLE. Hier, la Fédération Française de Rugby a autorisé les « trans-identitaires de genre » à participer aux compétitions officielles de rugby en France. La mort programmée du rugby féminin ?

La Fédération française de rugby autorise les personnes transgenres à participer aux compétitions


À l’occasion de la « journée mondiale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie », la Fédération française de rugby a annoncé dans un communiqué « l’inclusion des Trans Identitaire (TI) au sein de ses compétitions officielles à partir de la saison prochaine ».

Une décision qui va dans le sens de la législation française

Une décision saluée par Serge Simon, Vice-président de la FFR : « Le rugby est un sport inclusif, de partage, sans distinction de sexe, de genre, d’origine, de religion. La FFR est intraitable contre toute forme de discrimination et œuvre au quotidien pour que chacun puisse exercer sans contrainte son libre-arbitre dans le rugby ».

Déjà en mars dernier, nous alertions sur le vote par l’Assemblée nationale d’un amendement visant « à offrir les mêmes garanties de protection aux personnes transgenres dans l’accès à la pratique sportive que celles déjà offertes aux femmes ». Cet article nous avait valu un rappel à l’ordre de Libération, de Arte et de Franceinfo. Ces médias avaient alors expliqué que l’amendement concernait seulement « le sport de loisir et pas la compétition de haut niveau » ; affirmation que nous avions contestée dans un droit de réponse.

Or visiblement, les faits nous donnent raison. Il n’aura pas fallu longtemps pour qu’une fédération sportive nationale s’appuie sur la nouvelle législation française, si bienveillante vis-à-vis des dérives de la théorie du genre, pour inclure les athlètes transgenres dans son règlement. Car le comité directeur de la Fédération Française de Rugby, à la lumière de l’étude « en toute objectivité » de sa « Commission Anti-Discriminations et Egalite de Traitement » a voté à l’unanimité l’inclusion des Trans dans ses compétitions officielles.

Concrètement, la FFR autorise tous les transsexuels (c’est-à-dire les personnes qui ont changé de...

Contenu disponible gratuitement

59 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+