opinionsSociologie

L’effet de masse, ou l’abdication du jugement

OPINION. Même en démocratie, dès lors qu’un pouvoir veut se maintenir, il peut user de nombreux stratagèmes, parmi lesquels, l’effet de masse. Décryptage de ce mécanisme psychologique de fabrication de l’opinion.

L’effet de masse, ou l’abdication du jugement

Un régime politique vise à se maintenir. À cette fin, il peut rechercher la voie noble, qui consiste à se faire aimer à la fois du peuple et des puissants, et à œuvrer à leur élévation et leur épanouissement durables. Mais il peut également composer avec des mécanismes davantage inspirés de Machiavel, qui consistent à cadenasser son pouvoir. L’objet de cet article est de s’attacher à l’étude d’une technique de verrouillage psychologique du pouvoir autour du contrôle des opinions, intitulée « effet de masse ».

Le verrouillage du pouvoir

Concrètement, qu’est-ce qu’un verrou du pouvoir ? Prenons comme objet d’observation un régime démocratique qui souhaiterait restreindre l’expression de la volonté populaire. Ce régime a tout intérêt à mettre en place autant de verrous que possible. Il peut dans cette perspective recourir à toute une variété de cadenas, parmi lesquels :

- le verrou du confort matériel, le moins condamnable dans l’absolu, visant à ce qu’une majeure partie de la population dispose de suffisamment de confort et ait trop à perdre pour envisager sérieusement de se rebeller ;

- le verrou juridique, national (lois de restriction de la liberté comme les lois sécuritaires, sanitaires ou mémorielles) ou international (unions, déclarations et traités auxquels on assujettit la souveraineté du peuple — le Conseil constitutionnel aidant — pour affaiblir de facto la liberté politique nationale) ;

- le verrou médiatique, par la recherche d’une uniformisation de la vision médiatique au service de minorités (élite bourgeoise dirigeante, minorités ethniques, LGBT, woke, etc.)… et surtout pas du peuple, dans un esprit de dénigrement et de culpabilisation intensifs de ceux qui ne s’alignent pas avec la doxa ;

- enfin, de nombreux verrous dans le domaine de la restriction de la pensée pour museler les opinions, verrous rendus possibles grâce au concours des médias, de l’instruction...

Contenu disponible gratuitement

88 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+