reportageabonnés

À Lacapelle-Marival, la France des oubliés accueille le Tour de France

14/09/2022

Cet été, la Grande Boucle a marqué une étape à Lacapelle-Marival, petit village du Quercy que rien ne prédestinait à accueillir un tel événement. Bertrand Guyot est allé à la rencontre des habitants, heureux de bénéficier d’un peu d’exposition médiatique, eux dont on ne parle quasiment jamais.

À Lacapelle-Marival, la France des oubliés accueille le Tour de France


Le soleil se lève lentement sur Lacapelle-Marival, ce samedi 23 juillet 2022. Aujourd’hui, cette commune du nord-est du Lot (46) s’apprête à vivre un moment unique, du genre de ceux qui n’arrivent qu’une seule fois dans une vie. Dans quelques heures, les coureurs du Tour de France vont s’élancer d’ici, un à un, dans un périple long de 40 km, un contre-la-montre qui les mènera jusqu’au village de Rocamadour. Contrairement à sa célèbre voisine, Lacapelle-Marival n’est pas une destination renommée. L'endroit est pourtant charmant, avec son château qui toise la place de l’église, ses maisons à pigeonniers et son lac artificiel. Mais vous aurez peu de chance d’y croiser des foules de touristes. Alors, quand l’organisateur de la Grande Boucle, la société Amaury Sport Organisation (ASO), a proposé l’été 2021 au département et à la municipalité d’accueillir le départ d’une des étapes phares, le maire, Pascal Lewicki, n’a pas hésité une seconde. « On m’a contacté pour m’informer qu'ASO prévoyait qu’une étape du Tour de France parte de Lacapelle et connaître mon avis à ce sujet, se souvient-il. Au début, je n’y ai pas cru, j’ai dit à Vincent Labarthe, le président de la communauté de communes du Grand-Figeac : “C’est quoi cette blague, t’as picolé, ou quoi ?” » Un an après, incroyable mais vrai, des centaines de millions de spectateurs du monde entier ont pu découvrir sur leur écran, ce 23 juillet 2022, le beau village de Lacapelle-Marival – d’après la légende alimentée par son organisateur, le Tour de France serait le troisième événement le plus regardé au monde à la télévision.

Un village comme tant d’autres

Jusqu’alors, qui connaissait Lacapelle-Marival, une fois franchies les frontières de l’Aveyron, du Cantal ou de la Corrèze ? Pas grand monde. Ce village rural fait partie de cette multitude de communes...

Contenu réservé aux abonnés

88 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi