Enjeux

L’heure de vérité

Éric Sadin fait partie des critiques radicaux de l’IA et de tous les « systèmes experts » susceptibles de régenter la vie humaine. Le texte qu’il nous propose est la conclusion de son dernier ouvrage : La Vie spectrale. Penser l’ère du métavers et des IA génératives, à paraître chez Grasset en octobre 2023.

/2023/09/3_LHEURE-DE-VERITE


Voilà le temps du grand dévoilement. Celui qui éclaire au grand jour la nature de la rationalité instrumentale et de son histoire – allant de la révolution industrielle à aujourd'hui – qui, sans relâche, se sera attelée à réaliser une même visée : distribuer, à diverses fins, les êtres et les choses à la bonne place et au bon moment supposés. Cet ethos est fondé sur un présupposé cardinal : l’humain représente un facteur de désordre, qui aurait la fâcheuse tendance à continuellement s’égarer du droit chemin, se dépenser en pure perte, à l’attention duquel il convient de fixer des cadres à son champ d’action et, plus encore, d’orienter ses gestes afin qu’il s’aligne sans appel à des impératifs d’ordre et de création de richesses. À notre condition estimée foncièrement lacunaire, l’élaboration de normes et de techniques appropriées permet à la fois d’éviter l’inertie et le chaos, tout en favorisant l’instauration d’une organisation collective et économique jugée optimale. Les stratégies de correction et de redressement des corps, à l’œuvre au XIXe siècle, analysées par Michel Foucault, qui entendaient assurer une participation active de chacun à l’édifice social – procédant, en cela, d’une « biopolitique » – n’auraient été que les premières manifestations d’un processus qui, au tournant du siècle suivant, n’aurait plus seulement cherché à ériger des hommes sains, robustes et malléables, mais à instituer un infléchissement systématisé des conduites.


Le grand appareil normatif


C’est à la fois l’esprit du capitalisme industriel et marchand et celui de l’individualisme libéral – qui, l’un et l’autre, n’auront eu de cesse de progresser au cours de la modernité tardive, au XXe siècle – que l’on peut saisir à cette aune. Au fil du temps, un attirail de moyens, régulièrement étendus et sophistiqués, fut mis en place dans le dessein d’orienter les comportements : lois et règlements, aménagement rationalisé...