N°9 Mort de la démocratie, un peuple en trop

N°9 Mort de la démocratie, un peuple en trop

Quand les dirigeants d'un pays méprisent leurs citoyens, quand ils préfèrent obéir aux marchés financiers, quand leur agenda est celui, non consenti, d'un organisme supranational tel que l'Union européenne, quand ils se soumettent sans états d'âme aux pires revendications des lobbies communautaires, peuvent-ils prétendre gouverner par et pour le peuple? Telle est la réalité française que nous disséquons dans ce numéro, au lendemain d'élections qui furent une parodie de démocratie. Un numéro pour reprendre notre destin en main.

09/06/2022

Les articles